Série 828 - Analyseur protéines par la méthode Dumas / Analyseur CHNS | Analyse Carbone / Hydrogène / Azote-Protéine pour matrices organiques | LECO

Série 828 - Analyseur protéines par la méthode Dumas / Analyseur CHNS
Analyse Carbone / Hydrogène / Azote-Protéine pour matrices organiques


En intégrant du matériel à la pointe de la technologie et une plateforme logicielle intégrée à écran tactile, la série 828 vous permet de gérer facilement un large éventail d’applications. Les principales capacités et performances des générations précédentes d’instruments de macro-combustion LECO ont été maintenues, tandis que des améliorations clés ont été apportées en cadence d'analyses, à la disponibilité et à la fiabilité des analyses. Tous les modèles de la série 828 sont compatibles avec le module complémentaire S832 permettant une détermination indépendante du soufre. La capacité à analyser des macro-échantillons,avec des masses elevées, associée à des temps de cycle court de 2,8 minutes fait du 828 l’instrument idéal pour une base d’applications diverses, tout en offrant un débit d’analyse d’échantillons inégalé.

  • Maximisez la productivité du laboratoire avec une cadence d’échantillons inégalée
  • Temps de cycle rapide de 2,8 minutes pour une productivité accrue sur les modèles FP/CN
  • La durée de vie prolongée des réactifs optimise le temps de disponibilité de l’instrument
  • Un accès facile aux zones de maintenance communes réduit les temps d’arrêt et les temps nécessaires à la maintenance de routine
  • Le chargeur automatique robuste de 30 échantillons avec une capacité étendue en option pouvant contenir jusqu’à 120 échantillons, optimise l’efficacité du laboratoire
  • Conception ergonomique centrée sur l’opérateur avec une interface à écran tactile
  • Augmentation de l’efficacité et de la fiabilité du four avec une conception sans réactif

Applications

La série 828 est idéale pour les applications suivantes: Nutrition humaine, aliments pour animaux, céréales et produits céréaliers, produits de minoterie, produits de fermentation, produits laitiers à base de lactosérum et de fromage, sols, sédiments, engrais, tissus végétaux, déchets, résines et polymères, charbon et coke, matières issues de la biomasse et produits et additifs pétroliers.

La série 828 détermine l’azote/les protéines, le carbone/l’azote et le carbone/hydrogène/azote dans une multitude de matrices organiques provenant de la nutrition humaine, des aliments pour animaux, et des sols jusqu’aux carburants. Le système utilise une technique de combustion avec un four en quartz vertical conçu pour traiter diverses matrices d’échantillons avec des temps de cycle rapides et une durée de vie prolongée des réactifs, offrant un débit inégalé, ainsi qu’une disponibilité accrue des instruments. Pour démarrer une analyse, l’échantillon est pesé dans une capsule en étain ou encapsulé dans un film en étain, puis placé dans le chargeur. Une séquence d’analyse entièrement automatisée transfère l’échantillon dans une chambre de purge scellée, où le gaz atmosphérique est éliminé. L’échantillon purgé est automatiquement transféré dans un creuset en céramique réticulé à l’intérieur du four. Pour assurer une combustion complète et rapide (oxydation) de l’échantillon, l’environnement du four est composé d’oxygène pur. Un flux d’oxygène secondaire est dirigé vers l’échantillon dans un creuset réticulé via une lance à quartz. Pour les modèles FP et CN828, les gaz de combustion sont balayés du four à travers un refroidisseur thermoélectrique pour éliminer l’humidité, et sont recueillis dans un volume de ballast. Dans le modèle CHN828, les gaz de combustion sont balayés du four à travers un post-brûleur contenant un réactif pour éliminer les composés soufrés du flux gazeux avant leur collecte dans le volume de ballast. Les gaz s’équilibrent et se mélangent dans le ballast avant qu’une aliquote représentative du gaz soit extraite et introduite dans un courant de gaz inerte pour analyse. Selon le modèle de l’analyseur, la fraction aliquote de gaz est acheminée vers une cellule infrarouge non dispersive (NDIR) pour la détection du carbone (sous forme de dioxyde de carbone) et une cellule de conductivité thermique (TC) pour la détection de l’azote (N2). Dans le modèle CHN828, le gaz contenu dans le ballast est également transféré vers une cellule NDIR H2O pour la détermination de l’hydrogène. Contrairement aux cellules NDIR, les cellules TC étant chimiquement non spécifiques, une série de réactifs et de filtres est utilisée pour assurer la détection quantitative du N2 sans interférence chimique. Un tube de réduction chauffé, rempli de cuivre, est utilisé pour convertir les espèces d’oxydes d’azote (NOx) en N2 et éliminer l’excès d’oxygène. Le dioxyde de carbone (CO2) est éliminé à l'aide de LECOSORB et la vapeur d’eau (H2O) est éliminée avec de l'Anhydrone.

Un séquençage minutieux de l’analyse fournit un débit maximum d’échantillon en intercalant la séquence de chargement de l’échantillon et la quantification de l’aliquote de gaz de l’échantillon précédent.

De nombreuses capacités de détection de diagnostic sont incluses dans l’analyseur de série 828. Plusieurs transducteurs de pression (PT) ont été inclus pour permettre de vérifier l’étanchéité de segments individuels du circuit.

 

« retour au menu produits

Information sur la série 828

Série Analyseur 828 pour carbone/hydrogène/azote/protéine

  • Modèles
    1. Azote/protéine FP828

    1. Pack Performance azote/protéine FP828P

    1. Carbone/azote CN828
    1. Carbone/Hydrogène/Azote CHN828
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software