en-tête RC612

RC612

Analyse Carbone multiphases / Eau

Obtenez une analyse rapide et fiable du Carbone et de l’eau avec notre RC612. Cet instrument de pointe quantifie le carbone et l’eau présents dans divers échantillons organiques et inorganiques, et identifie la source des différents types de Carbone (Carbone Organique Total, Carbone Inorganique Total, Carbone Elémentaire...). Le RC612 a un faible encombrement, ainsi qu’un logiciel d’exploitation facile à utiliser pour une analyse simplifiée.

  • Conforme à la méthode approuvée AWS (ANSI) pour la détermination de la teneur en humidité des flux de soudage et des revêtements de flux d’électrodes de soudage.
  • Analyses qualitatives et quantitatives.
  • Tube de combustion facile à installer.
  • Le tube de réaction de grand diamètre prend en charge l’analyse de l’humidité sur une variété de types d’échantillons, notamment des poudres, des bandes plates ou des sections de tubes.
  • Analyse des différents types de Carbone : surface, libre, organique et inorganique.
  • Passeur automatique 50 positions en option, pour un fonctionnement automatisé sans besoin de surveillance
  • Diagnostics intégrés pour minimiser les temps d’arrêt de l'instrument

L'analyseur Carbone multiphases et Hydrogène/humidité RC612 permet de quantifier le Carbone et l’Eau présents dans divers échantillons organiques et inorganiques, et identifie les différents types de Carbone.

Le RC612 est doté d’un système de contrôle de four ultramoderne, qui permet de programmer la température du four à double-enveloppe de la température ambiante jusqu'à 1 100 oC.

En fonction de l’application, l’opérateur peut programmer plusieurs étapes du four, en choisissant le gaz vecteur (oxygène ou azote), ce qui permet de créer des conditions oxydantes ou inertes pour la combustion ou la réaction du carbone et de l’eau présents dans l'échantillon. Un four de post-combustion (réglé par défaut à 850 °C) et un catalyseur d’oxydation secondaire sont inclus dans le circuit pour assurer une combustion/réaction complète de tous les composés générés. Les résultats sont quantifiés par détection infrarouge, soit en pourcentage de masse, soit en masse de revêtement (mg/in2).

Lors de la combustion dans une atmosphère oxydante (O2), toutes les formes de carbone (à l’exception de certains carbures tels que le SiC) sont converties en CO2. En revanche, les formes organiques de carbone produisent à la fois H2O et CO2. On peut donc vérifier la présence de carbone organique en trouvant des pics coïncidents entre H2O et CO2. L’eau et le carbonate sont détectés lorsque l’échantillon est brûlé dans une atmosphère inerte (N2), avec le catalyseur du four à 120 oC. Dans ce mode, le carbone organique n’est normalement pas détecté. Des sources de carbone supplémentaires peuvent souvent être différenciées par la température à laquelle elles s’oxydent ou se volatilisent.

Un programme de température à rampe lente, à partir de 100 oC à 1 000 oC à 20 oC/min, peut être utilisé pour l’analyse d’échantillons inconnus. Ce type d’analyse peut être utilisé pour indiquer les températures auxquelles les différentes formes de carbone sont oxydées, permettant ainsi à l’opérateur d’optimiser le programme de température du four pour fournir des résultats quantitatifs plus rapides pour chaque forme de carbone présente dans ce type d’échantillon.

 

« retour au menu produits

RC612 Détails

RC612

  • Modèles
    1. RC612 Carbone multiphases / Eau



Plus dans cette catégorie : « DH603
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software