en-tête 744

Série 744

Analyse Carbone/Soufre par combustion

Avec notre série 744, redéfinissez la manière dont vous déterminez le carbone et le soufre dans les métaux, les minerais et autres matériaux inorganiques. En s’appuyant sur les nombreux commentaires des clients et sur une ingénierie innovante, le 744 tire parti de notre logiciel intuitif Cornerstone® et d’un certain nombre de fonctionnalités, telles que la conception améliorée des cellules IR et l’automatisation disponible, s’unissant pour améliorer la convivialité, la productivité des laboratoires et réduire vos coûts par analyse. 

  • Four à haute fréquence
    • La lance à oxygène intégrée inonde le creuset d’oxygène de haute pureté pour favoriser une combustion complète
    • Four à induction 18 MHz, 2,2 kW pour une combustion rapide et homogène
  • Chargeurs automatiques en option de 10 et 60 échantillons disponibles pour des heures de fonctionnement ininterrompu
  • Système d’aspiration grande vitesse qui retient la poussière et les débris
  • Conception améliorée des cellules IR
    • La construction à température stabilisée offre une protection accrue contre les fluctuations de température ambiante
    • Un circuit optimisé de contrôle et de détection d’émetteur améliore la durée de vie de la cellule IR et sa stabilité à long terme

Applications

La série 744 est idéale pour les applications suivantes : aciers primaires, minerais, métaux finis, céramiques et autres matériaux inorganiques.

L’analyseur carbone/soufre CS744 est conçu pour mesurer sur une large plage la teneur en carbone et en soufre des métaux, des minerais, de la céramique et d’autres matériaux inorganiques. L’instrument est doté d’un logiciel personnalisé spécialement conçu pour une utilisation tactile.

Un échantillon prépesé d’environ 1 gramme est brûlé dans un flux d’oxygène en utilisant une induction RF pour chauffer l’échantillon. Le carbone et le soufre présents dans l’échantillon sont oxydés en dioxyde de carbone (CO2) et dioxyde de soufre (SO2), et balayés par le transporteur d’oxygène à travers un réactif de séchage puis à travers une cellule infrarouge non dispersive (NDIR), où le soufre est détecté comme SO2. Le flux de gaz traverse ensuite un catalyseur chauffé, où le monoxyde de carbone (CO) est converti en CO2 et où SO2 est converti en trioxyde de soufre (SO3), qui est ensuite éliminé par un filtre. Le carbone est alors détecté sous forme de CO2 par une autre cellule NDIR. Un régulateur de pression est utilisé pour maintenir une pression constante dans les cellules NDIR afin de réduire les interférences dues aux variations naturelles de la pression atmosphérique. Le composant final du flux est un capteur de flux électronique, utilisé à des fins de diagnostic pour surveiller le flux porteur.

Les cellules infrarouges non dispersives sont basées sur le principe où le CO2 et SO2 absorbent l’énergie infrarouge (IR) à des longueurs d’onde uniques dans le spectre IR. L’énergie IR incidente à ces longueurs d’onde est absorbée lorsque les gaz traversent les cellules d’absorption IR. La concentration d’échantillons inconnus est déterminée par rapport aux standards d’étalonnage. Pour réduire les interférences dues à la dérive des instruments, des mesures de référence du gaz vecteur pur sont effectuées avant chaque analyse.

« retour au menu produits

Détails Série 744

744

  • Modèles
    1. Soufre et Carbone CS744

    1. Carbone C744

    1. Soufre S744

 
 
 
Plus dans cette catégorie : Série 844 »
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software