Pourquoi mes échantillons polis sont-ils constamment rayés ? 3 raisons principales et comment les éviter

Lorsque vous allez évaluer votre échantillon sous un microscope, rien n’est plus frustrant que de découvrir une multitude de rayures à la surface de votre spécimen. Vous voulez que votre laboratoire de matériaux fonctionne aussi bien que possible et ces rayures peuvent ralentir votre processus d’évaluation, vous obligeant à recommencer ou à refaire un échantillon. La bonne nouvelle est que ces rayures peuvent être évitées avec les précautions appropriées. Ci-dessous, nous nous penchons sur les trois principales causes de rayure d’un échantillon après polissage et sur ce que vous pouvez faire pour les éviter à l’avenir.

Contamination

Les rayures après le polissage peuvent se traduire par la contamination d’un chiffon de polissage. Cela peut se produire si les particules abrasives d’une étape précédente ne sont pas retirées de l’échantillon ou du porte-échantillon. Si un chiffon est contaminé par des particules abrasives plus grosses, il doit être éliminé. Pour éviter ce type de contamination, les échantillons et les supports doivent être soigneusement nettoyés avant chaque étape de polissage. N’oubliez pas que les contaminants peuvent être introduits dans les espaces/vides de l’échantillon ou du matériel d’enrobage, ou tout autre espace entre les deux. Un montage correct (chaud ou froid) aide grandement à éviter ce problème.

Pas assez abrasif

Un chiffon de polissage déficient en particules abrasives ne pourra pas polir les rayures précédemment créées. Parfois, cette déficience est due au caractère neuf, non « brisé » du tissu. Il peut également être causé par un manque d’abrasif (diamant, alumine, etc.) dans/sur le tissu. Une erreur assez courante est d’ajouter trop de prolongateur/lubrifiant lorsque l’abrasif diamanté est utilisé. Cela peut provoquer un « glissement sur film d’huile » des spécimens, les maintenant hors contact du chiffon de polissage et des particules de diamant.

Procédure de polissage incorrecte

Le polissage efficace des spécimens dépend de la bonne combinaison d’un certain nombre de variables. Parmi ceux-ci se trouvent la vitesse de roue, l’application de force de spécimen, la bonne combinaison de tissu/abrasif et le bon temps de polissage. Dans certains cas, les rayures ne sont pas retirées des échantillons, car une mauvaise procédure de polissage est utilisée. Assurez-vous de consulter la bibliothèque de procédures de LECO pour obtenir des conseils.

 

RETOUR

 

Pourquoi mes échantillons polis sont-ils constamment rayés ? 3 raisons principales et comment les éviter
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software