en-tête 628

Série 628

Analyse Carbone/Hydrogène/Azote pour matrices organiques

En incorporant un appareil et un logiciel à la pointe de la technologie, avec des performances et une fiabilité améliorées, la série 628 permet d’obtenir des résultats rapides dans les matrices organiques allant des aliments aux carburants. Notre logiciel est conçu pour une interaction simplifiée avec tout type environnement et d'opérateur, avec un espace de stockage quasiment illimité et une compatibilité avec divers systèmes de gestion d’informations de laboratoire (LIMS). Il prend également en charge la conformité aux réglementations FDA 21 CFR Partie 11 pour un système analytique fermé


  • Des temps d’analyse rapides de 3,5 à 4,5 minutes avec une durée de vie prolongée des réactifs offrent un débit maximum tout en maintenant un faible coût par analyse.
  • Le système unique de traitement des gaz de combustion et de dosage en aliquotes élimine le besoin d’analyses coûteuses du gaz complet.
  • Le passeur automatique d'échantillons simple et fonctionnant par gravité permet une analyse sans surveillance avec une capacité de 120 échantillons maximum (option).
  • Le système de four en U fonctionne à des températures jusqu’à 1 050 °C en utilisant uniquement de l’oxygène pur pour assurer la combustion complète de tous les échantillons organiques.
  • Les tubes de réactif et de réduction sont situés sur la face avant de l’instrument, derrière une porte en acier pour plus de sécurité et de commodité.

Les analyseurs de la série CHN628 sont utilisés pour déterminer l’Azote, le Carbone/Azote et le Carbone/Hydrogène/Azote dans des matrices organiques. L’instrument utilise une technique de combustion et fournit un résultat en moins de 4,5 minutes pour tous les éléments. Il dispose d’un logiciel personnalisé géré par un PC externe pour contrôler le fonctionnement du système et la gestion des données.

Un échantillon pré-pesé et encapsulé est placé dans le passeur de l’instrument depuis lequel l’échantillon sera transféré à la chambre de purge directement au-dessus du four, éliminant ainsi les gaz atmosphériques. L’échantillon est ensuite introduit dans le four primaire contenant uniquement de l’oxygène pur, ce qui entraîne une combustion rapide et complète (oxydation) de l’échantillon. Le Carbone, l’Hydrogène et l’Azote présents dans l’échantillon sont oxydés en dioxyde de carbone (CO2), eau (H2O) et NOx respectivement, et sont balayés par le gaz vecteur d’oxygène à travers un four secondaire pour une oxydation plus poussée et l'élimination des particules. Dans les modèles FP et CN628, les gaz de combustion passent par un pré-refroidisseur et un refroidisseur thermoélectrique pour éliminer la vapeur d’eau. Les gaz combinés sont ensuite collectés pour être équilibrés dans un récipient appelé ballast. Les gaz homogénéisés du ballast sont prélevés dans une boucle aliquote, puis passés dans un flux de gaz porteur. La détection de H2O et CO2 se fait par des cellules infrarouges non dispersives (NDIR) individuelles, ce qui assure la rapidité d'analyse du système. Les gaz NOx sont transportés à travers un tube de réduction rempli de cuivre pour réduire les gaz en N2 et retirer tout excès d’oxygène présent du processus de combustion. L’aliquote de gaz traverse ensuite les réactifs Lecosorb et Anhydrone pour éliminer le CO2 et l’eau générée pendant le piégeage du CO2, puis le gaz passe par une cellule de conductivité thermique (TC) pour détecter le N2.

Les résultats finaux sont généralement affichés en pourcentage de masse ou en parties par million, mais peuvent être affichés en autres unités personnalisées ou conversions telles que le pourcentage de protéines totales, la valeur corrigée en fonction de l’humidité, etc.

 

« retour au menu produits

Détails Série 628

628

  • Modèles
    1. Carbone/Hydrogène/Azote CHN628

Plus dans cette catégorie : Série 828 »
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software